André Hellé (1871-1945) : livret et illustrations

André Hellé est reconnu par les connaisseurs de livres pour enfants comme l’un des inventeurs de l’album moderne, célébré par Carco comme l’un des précurseurs du cubisme, loué par les critiques d’art de son temps pour son esprit d’avant-garde et plébiscité jusqu’en Amérique pour son rôle prophétique dans le domaine de l’illustration et du jouet. L’essentiel de son œuvre, néanmoins, reste largement méconnu du grand public.

 

Les choix graphiques d’André Hellé, d’une si grande économie formelle, nous séduisent aujourd’hui pour la même raison qu’ils provoquèrent l’incompréhension de ses contemporains : « André Hellé, c’était tout neuf », pouvait ainsi s’exclamer une professionnelle du livre, « Avec lui, le mouvement moderne de peinture est entré dans l’illustration du livre pour enfants ».

 

La diversité de ses champs d’activité finit pourtant par le desservir et brouilla les pistes. Auteur-illustrateur de magazines et de livres, peintre, décorateur-costumier pour l’Opéra- Comique et le Ballet, enlumineur de partitions et livrets musicaux, créateur de meubles, tissus, papiers peints et jouets pour enfants, décorateurs de bâtiments publics (écoles, crèches, colonies de vacances)... on s’y perdrait !

 

Créateur et imagier du jouet, André Hellé parvint à explorer plusieurs formes d’expressions artistiques pour mettre en place un univers autonome et harmonieux, favorable à l’épanouissement et l’imaginaire de l’enfant.

 

(Extrait d'une courte biographie de Béatrice Michielsen, historienne du jouet et membre de l’association "Les Amis d’André Hellé")

 

Illustrations d'André Hellé pour l'album La Boîte à joujoux (Editions Durand, 1913)