"Yeelen", le son de la poussière

Conférence - Atelier

Yeelen - la Lumière

Descriptif

Yeelen - la Lumière, de Souleymane Cissé, contient tous les germes spécifiques du cinéma africain : un ancrage puissant sur les valeurs ancestrales, l'initiation, le pouvoir de la connaissance... La musique y joue, nécessairement, un rôle différent, spécifique. Elle ne peut parler que de manière identitaire, juste, profonde. L'objectif de l'intervention est de montrer à quel point le "langage musique" ne souffre d'aucune facilité dans ce cinéma, à quel point il est porteur de sens.

Après avoir brossé un rapide historique de la musique de film, et resitué la place et le rôle des différents langages sonores dans l'oeuvre cinématographique, l'animateur analysera, sous forme de lectures croisées, différents modes comportementaux du son et de la musique à l'image dans le cinéma africain, à partir de séquences choisies de Yeelen.

Cible

Cette conférence-atelier s'adresse à tous les publics sans distinction aucune. Cependant, Yeelen, présent dans les dispositifs cinéma de l'Education Nationale depuis septembre 2010, concernera plus particulièrement les scolaires. Selon l'âge des participants, elle sera plus ou moins ludique. Dans tous les cas, elle induit un dialogue constant entre l'animateur et la salle.

Durée

2h00 à 3h00

Dispositif technique requis

1 salle (de cinéma ou de spectacle) équipée d'un écran et d'une sonorisation

Instruments de musique :

(selon les cas) Un piano numérique ou un piano ¼ ou ½ queue

Son :

- 1 micro sur perche et, si piano présent, micro pour sonorisation piano
- 1 micro-jack stéréo pour l'ordinateur de l'intervenant

Si possible : micros dans la salle prêts pour intervention public (avec hôtesses)

Image vidéo :

- 1 prise VGA pour connexion à l'ordinateur de l'intervenant et diffusion sur l'écran.