Les Frangines chantent les Soeurs Etienne par phdupouy75011

Captation : Sébastien Vidalie - Montage : Philippe Dupouy

© Christophe Segarra

 

Les Frangines chantent les Soeurs Etienne à Brie-Comte-Robert (77)

© Philippe Dupouy

 

Les Frangines chantent les Soeurs Etienne à Brie-Comte-Robert (77)

Retrouvez les Frangines dans l'émission 42ème rue de Laurent Valière sur France Musique.

 

Vous y découvrirez la magnifique interprétation de "Un jour mon Prince viendra", extrait du dessin animé Blanche-Neige et les sept nains, par Rachel Pignot (à la 42ème minute environ), ainsi qu'un extrait du spectacle avec la chanson "Embrasse-moi vite", interprétée par les Frangines et leurs musiciens (à la 55ème minute).

Retrouvez les Sœurs Etienne sur France Culture dans l'émission Chanson Boum ! d'Hélène Hazéra.

 

Louise Etienne, l'aînée, raconte, souvenirs en bandoulière, tandis que Rachel et Rosalie chantent, accompagnées de Laurent Valero, Jean Joseph L M Villeval et Dominique Patris...

Les Frangines avec Louise Etienne

Les Frangines chantent les Soeurs Etienne au Théâtre de l'Essaïon, Paris

Présentation des Soeurs Etienne

 

Les Sœurs Étienne (toutes deux nées à Reims, la première, Louise, en 1925, et la seconde, Odette, en 1928) ont chanté comme duettistes et mené avec succès une carrière éclair au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, en pleine mode du swing.

 

À leurs débuts, elles ont enregistré plusieurs disques comme chanteuses de l'orchestre de Louis Gasté, puis se sont produites dans les cabarets parisiens de la rive droite. Elles ont abandonné la scène en 1955 en raison de leur mariage.

 

Au lendemain de la dernière guerre, la mode musicale est aux rythmes importés d'outre-Atlantique. Les Sœurs Étienne l'ont bien compris. En adaptant les grands succès du jazz américain de l'époque, ce joyeux duo familial a fait souffler un vent de folie sur la France entière pendant toute une décennie.

 

Elevées à Reims dans une famille de musiciens amateurs, Louise et Odette arrivent à Paris en 1943, à peine sorties de l'adolescence. Elles aiment chanter par-dessus tout et exercent ensemble leur talent dans des cinémas de quartier. Rapidement remarquées dans un radio-crochet, elles deviennent professionnelles. Lorsque Paris est libéré par les Américains, elles comprennent que leur sens prononcé du rythme a un nom : le swing. Les soldats devant qui elles se produisent reconnaissent en elles une version française des Andrews Sisters. Avec un répertoire principalement adapté des hits américains, elles multiplient les tournées en France et dans le monde entier. En 1955, au sommet de leur gloire, elles décident de se retirer progressivement de la scène pour se consacrer entièrement à leur vie familiale.

 

Presque 30 ans plus tard, Jacques Martin les invite dans son émission Thé Dansant. Un tremplin vers leur retour à la scène qui se concrétise en février 1982 grâce à Pascal Sevran et son émission La Croisée des Chansons. Un peu hésitantes au départ, elles sont encouragées par leur père, qui décède en 1984. Émissions télévisées, Bobino, et galas s'enchaînent. Pathé Marconi réédite leurs succès pour le bonheur de leurs admirateurs et la découverte des plus jeunes.

Configuration

Equipe :

  • 2 chanteuses
  • 3 musiciens
  • 1 maquilleur-coiffeur
  • 1 régisseur son (si sonorisation)

 

Espace scénique :

  • Plateau : dimensions minimales souhaitées : 5m d'ouverture x 4m de profondeur
  • Fond de scène noir, trois ou quatre plans de pendrillons noirs

Fiche technique

  • Pas de sonorisation prévue si l'acoustique et la jauge de la salle le permettent (jauge inférieure à 100-150 places, selon le lieu)
  • Si une sonorisation est nécessaire :
    nous fournissons une fiche technique très détaillée - nous consulter
  • Lumières : idem