Hautboïste

Timothée Oudinot commence la musique à l'âge de 7 ans au Conservatoire de Reims, ainsi qu'au sein d'une manécanterie de petits chanteurs qui l'emmène aux Etats-Unis, au Canada et en Italie. Deux ans plus tard, il débute le hautbois auprès de Jacques Tys et obtient en 1996 ses médailles d'or de hautbois et de musique de chambre, ainsi que les prix de perfectionnement dans les mêmes disciplines en 1998.

 

Il intègre le Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris dans la classe de Jean-Claude Jaboulay en 1996, où il obtient son prix en 1999. Il s'intéresse ensuite au hautbois baroque, tout d'abord avec Michel Henry, puis avec Marcel Ponseele au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, où il obtient en 2004 son prix, mention « très bien à l'unanimité ». Dès lors, il joue dans les plus grandes salles à travers le monde sous la direction de chefs prestigieux : Philippe Herreweghe, Marc Minkowski, Christophe Rousset, Emmanuelle Haïm, Jean-Claude Malgoire,Trevor Pinnock, Paul McCreesh, Rinaldo Alessandrini, Pierre Boulez...

 

Il joue au sein d'ensembles tels que le Collegium Vocale de Gand, l'Orchestre des Champs-Elysées et les Musiciens du Louvre, avec lesquels il a effectué plusieurs enregistrements CD, DVD, radio et télé. Parallèlement, il est régulièrement demandé pour jouer au sein de l'Orchestre de l'Opéra National de Paris. Depuis 2009, il enseigne le hautbois au Conservatoire à Rayonnement Intercommunal de Châtenay-Malabry (92). Il joue un hautbois Lorée Royal en bois de violette.