Metteur en scène

Originaire de Lille, Patrick étudie la comédie au Cours Simon, dans la classe de Chantal Brière, et le chant auprès de Yvonne Schmitt (comédie musicale) et Jean Capocci (lyrique). Parallèlement, il obtient une licence de lettres modernes à l'université de Lille 3 et un DEA d'études cinématographiques à Paris 3 - Sorbonne Nouvelle.


Après une courte apparition sur la scène du théâtre de la Porte St Martin dans Lapin Lapin de Coline Serreau, mis en scène par Beno Besson, il intègre, pour deux saisons, le choeur de La Vie Parisienne de Jacques Offenbach, dirigé par Daniel Mesguish à la Comédie-Française.

 

En tant que metteur en scène, Patrick fait ses débuts avec Psycholoblues. Co-écrit avec l'actrice principale, Stéphanie Bourguignon, le spectacle est créé au Bouffon Théâtre, avant d'être repris l'année d'après au festival d'Avignon. Il monte ensuite RTT de Maria Duccesci pour le compte de la compagnie Le Grenier de Babouchka. Le spectacle sera créé à l'Aktéon Théâtre. Au même moment a lieu la première de Epouse-moi, comédie musicale de Camille Turlot et Eric Szerman, qu'il met en scène au Méry pour plus de 80 représentations. Le spectacle, devenu "coup de coeur du Palais-Royal", sera repris, avec grand succès, au Théâtre 12.

 

Parallèlement à cette reprise, Patrick retrouve le Grenier de Babouchka pour Les Filles de Baba Yaga, conte musical de Catherine Thévenau, qui tiendra l'affiche une saison entière au Théâtre des Variétés, et se fait embaucher à EclaThéâtre où il dirigera Dragons et merveilles de Christian Grau-Steff, également pour une saison au Théâtre du Gymnase.

 

Suivront la comédie musicale Le Petit Manège de Nicolo (spectacle subventionné) au Théâtre Ducourneau à Agen, et La Légende de Mélusine, spectacle pour lequel il retrouve le Grenier de Babouchka et dont la première a eu lieu au Théâtre des Variétés.

 

Patrick a également mis en scène le spectacle pour jeune public Ulysse, qui vient d'être joué durant 3 saisons au Théâtre Michel, et Liliom, dont la première a eu lieu en mars 2014 et qui vient d'être représenté au Théâtre de Ménilmontant.